La refondation de l'école, une brique après l'autre

Actualisé le mercredi 7 décembre 2016

localtis illustration de dossier

© Ludovic / Rea

"Pour le moment, je m'occupe des fondations ! Avant les murs, avant la charpente...", déclarait Vincent Peillon à l'été 2012. Un an après, le chantier "Refondation de l'école de la République", qui avait débuté avec la réforme des rythmes scolaires (cf. notre dossier), voit sa loi promulguée. A charge pour ses successeurs, l'éphémère Benoît Hamon puis aujourd'hui Najat Vallaud-Belkacem, d'entreprendre la construction de l'édifice. "Pour la réussite de tous les élèves, l'école ne peut pas tout toute seule", a coutume de répéter la ministre actuelle.

Pour être informé des dernières nouveautés de nos dossiers, saisissez votre courriel

Pisa 2015 : ni pire ni mieux

Publié le mercredi 7 décembre 2016

La refondation de l'école, 4 ans après

Publié le jeudi 5 mai 2016

Rythmes scolaires : l'AMF ne lâche pas la Cnaf

Publié le mercredi 2 juillet 2014
Fermer la fenêtre

Les cookies sur notre site  | En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques.